View Sidebar
[Aperçu] Nokia Lumia 825 (Édition développeur) sous Windows Phone 8

[Aperçu] Nokia Lumia 825 (Édition développeur) sous Windows Phone 8

12 mars 2013 13 h 22 min5 commentaires
Nokia Lumia 825 Nokia Lumia 825

Durant quelque jours, j’ai fait du Lumia 825 mon principal smartphone pour en faire le test. Voyons ce que nous réserve ce Nokia milieu de gamme ainsi que Windows Phone 8.

Cette article n’est pas un test complet, si c’est ce que vous cherchez, vous en trouverez des tas sur des sites spécialisés, c’est simplement un tour d’horizon de ce smartphone et de son système d’exploitation.

Introduction

C’est à l’occasion d’un concours de développement d’application Windows 8 que j’ai gagné un Nokia Lumia 825 (c’est en réalité un 820 édition développeur). J’ai ainsi eu l’opportunité de tester Windows Phone 8 et de me faire mon avis. Pour info, j’ai acheté mon premier smartphone en 2010, un Samsung Galaxy S 1er du nom qui était alors sous Android 2.1. Il tourne toujours et est désormais sous Android 4.0.4 (Cyanogen Mod 9 ). Depuis Septembre 2012 je possède un iPhone 4S sous iOS 6.1.2. À l’époque j’ai été dégouté d’Android 2.1 et surtout de la surcouche TouchWizz de Samsung… quelle horreur. Je l’ai donc rapidement rooté et y ai installé une ROM alternative (Tayutama puis Cyanogen). Quant à l’iPhone, j’aime beaucoup son accessibilité  et sa fluidité.

Nokia Lumia 825 & Samsung Galaxy S Nokia Lumia 825 & Samsung Galaxy S

Prise en main

Ce Lumia 825 est une réussite, sa finition est impeccable, rien ne craque, le plastique respire la solidité et ne laisse aucunes traces. On sent la patte de Nokia. La prise en main est très aisée même pour des petites mains. Il faut savoir que je n’aime pas ces smartphones équipés d’écrans toujours plus grands. De mon point de vue c’est une absurdité, j’ai un smartphone de 3,5″ et une tablette de 9,7″ et je n’ai aucunement besoin d’un tabphone de 5,5″.

Nokia Lumia 825 de coté

Nokia Lumia 825 de dos

Nokia Lumia 825 de face

Écran

Nokia Lumia 825 Developer Device

L’écran AMOLED de 4,3″ est une franche réussite. La résolution de 800×480 est par contre en retrait quand on voit ce qui se fait à coté mais je n’ai pas ressenti de désagrément lors de l’utilisation du smartphone. J’ai aussi utilisé l’écran avec des gants et je dois dire que la technologie Hyper-sensitive est très convaincante.

Interface et expérience utilisateur

Nokia Lumia 825

Cette nouvelle interface est pour le moins très différente de ce que j’ai pu voir jusqu’à maintenant. Pour autant, elle n’en ai pas moins agréable à utiliser. Avec un fond noir et des tuiles pour la plus part en bleu, le contraste est important et la lisibilité est très bonne. Les tuiles sont une très bonne idée. L’expérience utilisateur est bien meilleure que celle d’Android (du moins jusqu’à la version 4.0.4) et du même niveau que celle d’iOS. En revanche, si on veut activer/désactiver le wifi ou le bluetooth, c’est aussi mal fait que sur iOS et ça sera de fait beaucoup moins rapide que sur Android. Naviguer entre les menus est un vrai régale, on slide à gauche, à droite, en haut et en bas sans aucun ralentissement. On prend rapidement en main l’interface qui s’avère très accessible même pour les néophytes. Les notifications apparaissent sur les tuiles, celles-ci sont dynamique

 

 

 

Multimédia

Je n’ai pas pas testé la lecture de vidéo. En revanche la lecture de musique est correcte sans pour autant être exceptionnelle. J’ai par contre été très déçu par l’application Synology DS Audio qui était très longue à lire un simple fichier mp3. L’appareil photo est assez performant mais moins que mon iPhone 4S.

Autonomie

J’ai été déçu de l’autonomie. Il est vrai que durant le test, j’ai eu une utilisation soutenu du smartphone mais quand même… la batterie fond à une vitesse… . J’ai donc par la suite activé l’économiseur de batterie ce qui a amélioré un peu l’autonomie. Même en désactivant le bluetooth et en activant le réglage automatique de la luminosité les résultats obtenus restent faibles.

Conclusion

Il s’agit sans conteste d’un excellent smartphone de milieu de gamme qui offre une très bonne expérience utilisateur. Le smartphone en lui même est très bien fini et Windows Phone 8 est très fluide. Il faut en revanche être indulgent avec le Windows Store encore trop jeune. Il faudra penser aussi à recharger son smartphone tous les jours. Aussi bien qu’il soit, il ne remplacera pas mon iPhone 4S avec son écran plus petit et son autonomie bien meilleure.

Nokia Lumia 825

5 commentaires

  •  » j’ai un smartphone de 3,5″ et une tablette de 9,7″ et je n’ai aucunement besoin d’un tabphone de 5,5″

    J’ai un tabphone 5,5 pouce je n’ai aucunement besoin d’un smartphone 3,5″ et d’une tablette 9,7″… Raisonement à prendre dans les 2 sens, il en faut pour tout le monde, tu ne peux pas dire que c’est une absurdité c’est totalement débile…

    • Tu oublies le début de ma phrase « De mon point de vue… » Je connais des personnes qui ont le Galaxy Note 1 ou 2 et qui pour rien au monde ne prendraient un smartphone de 3,5″… le fait est que je ne voulais pas rentrer dans un débat inutile et sans fin comme tu le fais, ma phrase (de par ses 4 premiers mots) est purement subjective et ne concerne que moi… À chacun son point de vue et ses préférences.

      À bon entendeur.

  • Genre tu charges pas ton iPhone tous les jours ? tu le laisses pourrir au fond d’un tiroir ? lol x))
    Sinon c’est classe le « Developper Device » :p

  • C’était surtout pour la suite de ta phrase « De mon point de vue c’est une absurdité ».
    Heureusement que c’est ton point de vue, il manquerait plus que tu dises que c’est une vérité absolue…

Répondre