View Sidebar
OS X Server : Apple Remote Desktop

OS X Server : Apple Remote Desktop

23 mars 2014 18 h 38 min2 commentaires

ARD

L’Apple Remote Desktop abrégé ARD est un outil d’administration des clients exécutant Mac OS X. Il permet d’effectuer des tâches diverses telles que la possibilité de contrôler à distance le client, de configurer son système, d’installer des logiciels, d’offrir une assistance aux utilisateurs, de générer des rapports ou encore d’automatiser des tâches de gestion sans nécessiter une interaction physique avec le poste ciblé. Il est possible d’agir sur les postes clients individuellement mais la plupart des fonctions mises à disposition par ARD sont utilisées pour gérer plusieurs postes en même temps. Il est par exemple possible de partager son écran avec un groupe d’utilisateur afin de faire une démonstration. Pour agir sur un groupe avec Apple Remote Desktop, il faut créer une liste d’ordinateur. Cette liste se compose d’un ensemble d’ordinateurs que l’on désire administrer de la même manière. Les postes clients d’un même service par exemple. Configurer une liste est très simple, il vous suffit de scanner le réseau ou d’importer leurs données d’identification depuis un fichier. Un ordinateur peut apparaître dans une ou plusieurs listes. Il est possible de regrouper les ordinateurs par type (Unité centrale, PC portable …), emplacement géographique (Bâtiment, ville, pays …) ou service (comptabilité, informatique, RH, secrétariat …).

Activer l’administration à distance

Apple Remote Desktop version « client » est en réalité intégré à OS X. Par défaut, il est désactivé. Pour l’activer, direction les Préférences système puis dans Partage.

Préférences_Système_Partage

Une fois sur la page Partage, choisissez Gestion à distance.

Partage_Gestion_a_Distance

Pour activer la gestion à distance, vous devez déverrouiller la fenêtre de Partage. Il vous suffit de cliquer sur le cadenas situé en bas à gauche de la page, puis d’entrer votre mot de passe. Une fois déverrouillée, cochez la case en face de Gestion à distance. Une nouvelle fenêtre apparaît, celle-ci vous permet de configurer les paramètres de la gestion distante.

Gestion_a_distance_1

Quelques explications s’imposent.

  • Observer
    • Contrôler : Permet d’interagir avec la cible. Cette case doit être coché pour utiliser l’ASUS (Apple Sotfware Update Service) ou pour modifier la configuration du client.
    • Signaler quand vous êtes observé : l’icône de status change automatiquement lorsque quelqu’un se connecte à votre poste.
  • Produire des rapports : Créer des rapports matériel et logiciel en utilisant le menu rapport.
  • Ouvrir et quitter des applications : Autorise l’ouverture d’application, de fichier et l’exécution de certaines commandes UNIX.
  • Modifier les réglages : Renommer l’ordinateur, exécuter certaines commandes UNIX, configurer le disque de démarrage.
  • Supprimer et remplacer des éléments : Copier des éléments, installer des packages, vider la corbeille ou encore exécuter certaines commandes UNIX. Cette case doit être cochée pour utiliser certaines fonctionnalités d’ASUS.
  • Commencer une conversation ou envoyer des messages : Tout est dans le titre.
  • Redémarrer et éteindre : Idem. Nécessaire pour l’ASUS.
  • Copier des éléments : Copier des éléments (UI & CLI) et installer des packages. Nécessaire pour l’ASUS, ou pour changer des paramètres du client.

Petite astuce, si vous désirez tout activer d’un coup, plutôt que de cocher les cases les unes après les autres, maintenez la touche option tout en cliquant sur une case. Toutes les cases seront ainsi cochées.

Créer une liste

Les listes d’ARD sont un moyen simple d’organiser de manière logique les différents postes clients d’un parc informatique. Il est possible de regrouper les postes clients par type, par service, par emplacement géographique ou même de manière logique (et donc totalement arbitraire).

Pour créer une liste, deux solutions s’offrent à vous.

ARD_nouvelle_liste Première solution : Fichier -> Nouvelle liste ou « cmd + N » nouvelle_liste_2 Deuxième solution : En bas à gauche de l’interface, cliquez sur « + » puis sur « Nouvelle liste »

Vous avez maintenant votre liste. C’est bien mais une liste vide ne sert à rien, il faut donc la remplir. Pour commencer, il faut scanner le réseau. Pour ce faire, rien de plus simple : Cliquez sur Scanner dans le volet de gauche :-).

ARD_Scanner

Il existe plusieurs options de recherche, à vous de choisir la plus cohérente selon votre configuration.

ARD_Scanner_Options_Recherche

ARD_Liste_Client

Une fois le réseau scanné, vous disposez de tous les postes connectés au réseau. Vous n’avez plus qu’à glisser-déposer le poste client dans la liste nouvellement créée.

 liste_des_listes

Déploiement de logiciel

 

menu_Package

Maintenant que nous avons créé la liste et que nous y avons ajouté des postes clients, utilisons la. Une fonction intéressante d’ARD consiste à installer des logiciels à tout un groupe de poste. Nous avons une liste « Service IT », pourquoi ne pas y déployer un IDE par exemple.

Pour déployer des logiciels, cliquez sur « Installer » dans la barre de menu.

La fenêtre ci-dessous apparait, il vous suffit de cliquer sur le petit bouton « + » et de choisir le(s) package(s) que vous désirez installer. D’autres options s’offrent à vous telles que les actions à réaliser après l’installation des packages, des options de sécurité ou encore la programmation de l’installation.

ARD_Installer_Package

Cliquez simplement sur Programmer… pour choisir la date, l’heure et/ou la fréquence.

ARD_Installation_Package_Programmée

Une fois l’installation paramétrée, vous pouvez choisir de l’enregistrer en tant que template ou modèle en bon français. Ce modèle vous permet de ne pas avoir à tout refaire à chaque fois que vous voulez faire cette installation. C’est donc une façon de faire très pratique.

ARD_Installer_Paquet_Template

Si vous cliquez sur « Installer les paquets », vous aurez une vue d’ensemble de toutes les tâches d’installation programmées.

ARD_Tâche_Installation_Paquet

Installation logiciel par copie

 

menu_Copier

Il est possible de copier des éléments autre que des packages via ARD. Le principe est également le même que pour le déploiement de logiciel. Au lieu de cliquer sur « Installer », cliquez sur « Copier ».

Génération de rapport

 

menu_Rapports

Avec Apple Remote Desktop, il vous est possible de récupérer des informations d’un client et de les stocker dans la base de données d’ARD. C’est à partir de ces données que les rapports seront générés.

Pour créer des rapports, cliquez sur … « Rapport » :-) puis sur Vue d’ensemble du système.

ARD_Menu_Rapport

Si vous sélectionnez « Rapport sur la vue d’ensemble du système, autrement dit le choix par défaut, vous pouvez générer des rapports personnalisés en cochant les données que vous voulez récupérer. La zone du bas représente les postes concernés par la collecte. Vous pouvez collecter les informations juste avant la génération d’un rapport, ça permet de disposer des informations les plus pertinentes. Vous pouvez également programmer la collecte d’informations ou encore créer des modèles.

ARD_Créer_Rapports_Perso

Il existe de nombreux rapports type pré-définis.

ARD_Rapports_Pré-Configurés

Commande UNIX

 

menu_UNIX_1

ARD offre la possibilité d’envoyer des commandes UNIX au poste cible. Cliquez sur l’icône UNIX.

ARD_Interface_Commande_UNIX

Ensuite, vous pouvez afficher le résultat de la commande.

ARD_Commandes_UNIX

La recherche via Spotlight

Le menu Spotlight d’ARD permet de rechercher des fichiers sur les postes clients.

ARD_Recherche_Spotlight

Contrôle à distance

 

menu_Contrôler

Le contrôle à distance est la fonctionnalité la plus utile d’ARD. Il en existe plusieurs types :

  • Observer : Lorsque l’administrateur utilise ce mode, il ne fait qu’observer la scène, il est passif d’une certaine façon. Si les options de partage sont correctement configurées, il peut en un click passer en mode contrôle.
  • Contrôler : Avec ce mode, l’administrateur distant peut agir comme un utilisateur local. Le client voit les actions réalisées par l’administrateur en directe sur son poste.
  • Rideau : Le mode rideau agit de la même manière que le mode contrôle à ceci prêt que l’écran du poste cible se verrouille et le client ne voit donc plus les actions réalisées par l’administrateur distant.

Une fois que l’administrateur se connecte au poste distant, l’écran du poste cible apparaît avec une barre de menu.

ARD_menu_Controle_a_distance

De gauche à droite voici la signification des icônes :

  • Alterner entre mode Contrôler et mode Observer : suffisamment explicite.
  • Partager le contrôle avec l’utilisateur : idem.
  • Adapter l’écran à la fenêtre : Vous pouvez redimensionner la fenêtre tout en gardant le même ratio de l’écran cible.
  • Verrouiller l’écran de l’ordinateur lorsque vous le contrôlez.
  • Capturez l’écran dans un fichier : Prendre un screenshot.
  • Envoyer automatiquement les modifications du presse-papiers : Lorsque vous faites la copie d’un élément (communément cmd+c), l’ordinateur « administrateur » reçoit également cette copie dans son presse-papiers.
  • Récupérer le contenu du presse-papiers distant : Peut être activée si l’option précédente est désactivée.
  • Envoyer le contenu du presse-papiers dans le presse-papiers distant : Envoi le contenu du presse-papiers du poste « administrateur » vers le presse-papiers du poste « administré ».

Lorsqu’un utilisateur se connecte à distance à un autre poste via ARD, une nouvelle icône apparait pour l’avertir qu’il est observé.

ARD_Mode_assisté

Le poste client peut ainsi discuter avec l’administrateur en cliquant sur « Message à l’administrateur ».

ARD_Message à l'administrateur

De son côté, l’administrateur reçoit le message instantanément.

ARD_Messages des utilisateurs

C’est terminé pour cet article, Apple Remote Desktop est sans nul doute un outil d’administration très puissant et très complet. Je n’avais par l’intention de présenter toutes ses fonctions dans cet article, ça serait trop long et en plus, je suis loin de maîtriser ce logiciel. Dans le prochain article, nous verrons les stratégies de groupe sur OS X Server.

Répondre