View Sidebar
OS X Server : Création d’une image système

OS X Server : Création d’une image système

4 janvier 2014 21 h 13 min1 commentaire

disque

Il existe deux méthodes pour créer des images système destiné à être déployées. La première consiste à dupliquer l’image système d’un Mac pré-configuré, la seconde consiste à faire une image en combinant un disque existant et des packages d’installation.

Quels sont les outils mis à disposition par OS X afin de créer une image système ?

disk-utility

L’utilitaire de disque, il permet en effet de créer des images disque mais cet utilitaire n’inclus pas la partition de restauration lors de la procédure de création de l’image.

System-Image-Utility

L’autre outils, est celui que nous utiliserons, il s’agit de l’utilitaire d’image système. On le trouve à l’adresse suivante : /System/Library/CoreServices. À l’inverse de l’utilitaire de disque, le SIU créé également la partition de restauration. L’utilitaire d’image système sert à configurer les dossiers d’image NetBoot. Cet utilitaire permet de :

  • Nommer l’image
  • Choisir le type d’image(NetBoot ou NetInstall)
  • Préciser un identifiant d’image
  • Choisir la langue par défaut
  • Sélectionner les modèles d’ordinateur que l’image prendra en charge
  • Créer les noms uniques de partage
  • Spécifier un nom d’utilisateur et un mot de passe par défaut
  • Activer l’installation automatique pour les images d’installation
  • Ajouter des paquets ou des applications préinstallés

Le SIU permet de créer trois types d’images :

  • NetBoot
  • NetInstall
  • NetRestore

NetBoot

Principe

Le service NetBoot utilise un serveur BootP (bootpd) pour fournir les informations nécessaires aux ordinateurs client lorsqu’ils tentent de démarrer à partir d’une image sur le serveur.

Le client recherche des serveurs NetBoot. Pour ce faire, Apple a développé un protocole basé sur DHCP nommé Boot Server Discovery Protocol, c’est ce protocole qui permet de trouver des serveurs NetBoot. Ce dernier offre une prise en charge intégrée du Load Balancing (équilibrage de la charge).

Une fois le serveur trouvé, le client démarre sur l’image hébergée par ce dernier. Il n’est pas nécessaire que le client dispose d’un disque dur interne. Pour démarrer sur le réseau, il faut maintenir la touche N au démarrage du poste. NetBoot permet de créer des images personnalisées afin d’améliorer l’organisation de votre SI. On va par exemple créer des images en rapport avec les différents services de l’entreprise. Une image personnalisée pour le service comptabilité aura des logiciels de gestion comptable tels que Ciel de pré-installé etc. Aussi pratique soit-il, ce service demeure très gourmand en ressources réseau, autrement dit en bande passante. Le système d’exploitation et les applications passant par le réseau, une infrastructure de qualité est clairement nécessaire. Il est d’ailleurs conseillé de bien considérer la question du NetBoot et de son intérêt avant de mettre un tel système en place.

Une image NetBoot se présente sous la forme d’un dossier .nbi pour Network Boot Image. Ce dossier, en plus de contenir l’image, comprends également le démarreur qui est un fichier de démarrage que le programme interne utilise pour débuter la procédure de démarrage ainsi qu’un NBImageInfo.plist contenant une liste des propriétés de l’image.

nbi_folder

Création

 open /System/Library/CoreServices/System\ Image\ Utility.app/

Choisissez Image NetBoot puis cliquez sur Continuer.

SIU_NetBoot

Remplissez les champs ci-dessous. La description vous permet de vous y retrouvez si vous détenez de nombreuses images NetBoot sur votre serveur. Pensez également à saisir un mot de passe suffisamment fort pour l’administrateur.

NetBoot_Reglages

Il faut ensuite lire et accepter le contrat de licence de logiciel.

NetBoot_CLL

Choisissez maintenant l’emplacement ou vous voulez stocker votre image.

L’installation se lance…

NetBoot_Install

Votre mot de passe vous est demandé.

NetBoot_Password

Il ne nous reste plus qu’à attendre la complétion des étapes de création de l’image disque, de l’installation du système, de création du système NetBoot et de finalisation.

NetBoot_Creating

NetBoot_Finished

NetInstall

Principe

Une image NetInstall est une image qui démarre l’ordinateur client suffisamment longtemps pour installer le système à partir de cette dernière. Le client peut alors démarrer à partir de son propre disque dur. De même qu’une image NetBoot prend le rôle d’un disque dur, une image NetInstall permet de remplacer un DVD d’installation.

Pour les administrateurs système déployant un grand nombre d’ordinateurs avec la même version de Mac OS X, NetInstall peut être très utile. La création d’un image NetInstall avec l’utilitaire d’images système, permet d’automatiser la procédure d’installation en limitant les interactions nécessaires avec l’ordinateur client.

Création

SIU_NetInstall

Les étapes de création d’une image NetInstall sont identiques. Remplissez les champs ci-dessous.

NetInstall_Reglages

Puis patientez le temps que le processus se termine.

NetInstall_Install

La procédure de création de NetInstall est plus rapide que celle de NetBoot.

NetInstall_Finished

NetRestore

Principe

Ce service permet d’installer un système sur le disque local du poste client. Il offre de nombreuses possibilités telles que l’automatisation complète du processus :

  • Formatage du disque local
  • Recopie à grande vitesse (mode blocs) d’un système pré-défini sur le disque dur. (Block Copy ASR Apple Software  Restore)
  • Vérification du système
  • Individualisation via l’adresse MAC
  • Script Shell
  • Définition du disque de démarrage

 Création

SIU_NetRestore

Les réglages sont les mêmes que pour la NetInstall.

NetRestore_Reglages

L’étape d’installation comporte beaucoup plus d’étape.

NetRestore_Install

NetRestore_Finished

Personnaliser une image système

Le SIU permet de créer des images personnalisées. Celles-ci permettent de créer un système prêt à l’emploi et ne nécessitant qu’un minimum d’interaction voire aucunes. Il est possible par exemple de lier le poste à un service d’annuaire tel que Open Directory, renommer le poste client, d’appliquer des filtres … Ces personnalisations se font à l’aide d’Automator. Il suffit d’ajouter des actions au flux de travail.

Sur la page d’accueil de l’utilitaire d’image système, sélectionnez le type d’image que vous désirez personnaliser puis cliquez sur Personnaliser.

SIU_Actions_Automator

Ces actions sont nombreuses comme vous pouvez le voir ci-dessous.

SIU_Actions_Automator

C’est terminé pour cet article. Je ferai prochainement un autre article sur l’utilisation et la configuration du service NetInstall d’OS X Server.

Répondre