View Sidebar
OS X Server : Création de package d’installation

OS X Server : Création de package d’installation

3 janvier 2014 18 h 42 min1 commentaire

Package

Plusieurs méthodes existent pour installer des logiciels sur Mac OS X. La plus connue est celle qui consiste à glisser et déposer le fichier .app dans le répertoire ~/Applications/. Aussi pratique et simple à utiliser soit-elle, elle n’est pas la plus flexible. Sur OS X, les packages d’installation sont un meilleur moyen pour fournir des logiciels, mises à jour, ou documents pour l’installateur. Les fichiers .pkg d’OS X sont l’équivalent des .msi de Microsoft utilisés par Windows Installer.

Donc pour faire simple, c’est un ensemble d’éléments servant à l’installation d’un ou plusieurs logiciels. Il va contenir les fichiers à installer, l’emplacement de destination (Target) de chaque fichier ainsi que les informations qui seront présentées lors de l’installation.

Créer des packages permet également de créer des images systèmes personnalisées comme nous le verrons par la suite.

Il est possible de regrouper un ensemble de packages. On appelle ça un meta-package. Ce dernier fournit une liste des packages à installer. Il possède l’extension .mpkg.

Sur OS X, il existe une fonctionnalité apparue depuis OS X 10.8 Mountain Lion. Il s’agit de GateKeeper. Cette fonctionnalité vérifie les logiciels que vous désirez installer sur votre poste. Elle protège ainsi votre Mac des applications douteuses ou des logiciels malveillants. Pour ce faire, GateKeeper va simplement vérifier l’identité du développeur de l’application. D’où la nécessité de signer une application. Signer une application requiert un compte développeur. Pour créer un compte développeur, suivez ce lien.

 

Maintenant que l’on sait ce qu’est un package et à quoi il sert, nous allons voir comment en créer un avec la CLI. Voici la commande à taper dans votre Terminal :

terminal

pkgbuild --identifier pkg-identifier --version pkg-version --sign identity --component component-path package-output-path
 

Ça, c’est la commande, maintenant, regardons de plus près chacun des arguments et leur signification.

  • pkg-identifier : identifiant unique du package
  • pkg-version : numéro de version du package
  • identity : votre Developer ID
  • component-path : chemin du fichier qui doit être inclus au package
  • package-output-path : destination du package

Il existe beaucoup d’autres arguments pour cette commande.

Dans la pratique, ça donne ça :

sudo pkgbuild --install-location /Applications --component /Applications/SD_Builder_for_Pi\ v0.1.app ~/Desktop/SD_Builder_For_Pi_v0.1.pkg
 

Une fois votre mot de passe saisi, la procédure se lance.

Creating packages

Le résultat, c’est cette nouvelle icône sur votre bureau.

package

 

 

 

 

Il est également possible de signer un package déjà créé avec la commande suivante :

productsign --sign identity packagepath signedpackagepath
 
  • packagepath : source
  • signedpackagepath : destination

Pour connaitre les packages installés sur votre machine, tapez la commande suivante :

pkgutil --pkgs
 

Pour tous savoir sur cette commande, je vous redirige vers son manuel. Vous pouvez également le faire depuis votre terminal en tapant :

man pkgbuild
 

Enfin, voici un article trouvé sur le wiki du site afp548.com traitant le même sujet.

Il existe également des logiciels tiers simplifiant ces tâches : Composer et InstallEase.

C’est terminé pour cette partie, le second « chapitre » traitera de la création des images système.

Répondre