View Sidebar
OS X Server : Déploiement des images système

OS X Server : Déploiement des images système

10 janvier 2014 17 h 39 min2 commentaires

Déploiement

Nous savons créer des packages d’installation, nous savons créer différents types d’image système. Il ne nous reste plus qu’à les déployer. Le plus simple mode de déploiement et celui qui consiste à appliquer l’image d’un Mac à un autre, le tout localement via l’USB ou le FireWire.

Déploiement local

Principe

Le déploiement consiste à copier l’image d’un Mac « source » vers un Mac « cible » en utilisant le mode Target. Cette technique utilise des fonctionnalités intégrées à OS X telles que l’ASR, l’Apple Software Restore, l’utilitaire de disque et le mode Target. Il permet aux administrateurs système de tester rapidement et simplement le déploiement d’une image système en utilisant une connexion directe entre les deux ordinateurs. Cette technique n’est en revanche pas adaptée à un déploiement à grande échelle. Elle est plus adaptée pour réaliser des tests.

Créer un disque de démarrage

Pour commencer, récupérez l’image .dmg créé lors de l’étape NetInstall de l’article précédent. Lancez l’utilitaire de disque puis faites un glisser-déposer de votre image vers l’utilitaire.

Disk_Utility

Ensuite, dans le menu Images, cliquez sur Analyser une image pour la restaurer.

DU_Analyse_Image_Restore

Message d’erreur

Vous aurez peut être un message d’erreur lorsque vous voudrez analyser l’image.

DU_error

Pas de panique, pour corriger le problème, il vous suffit de convertir cette image pour qu’elle soit uniquement en lecture seule. Voici la marche à suivre :

Cliquez sur le menu Images puis sur Convertir.

DU_Convertir

Un menu apparaît, c’est dans Format d’image que vous choisirez Lecture seule puis cliquez sur Enregistrer.

DU_Read_Only

Une fois que vous avez cliqué sur Enregistrer, la procédure de conversion se lance.

DU_Converting

Une fois la conversion réalisée, cliquez sur Images puis sur Analyser l’image pour la restaurer pour refaire l’étape d’analyse.

DU_Analysing

DU_Analysing_Success

Ecriture de l’image sur un périphérique externe

Maintenant que votre image est prête, cliquez sur l’onglet Restaurer. Il vous faut maintenant glisser puis déposer le périphérique de stockage externe sur lequel vous désirez écrire l’image dans le champ « Destination » puis cliquez sur le bouton Restaurer.

DU_Choice_External_Drive

L’utilitaire vous informe que vous êtes sur le point d’effacer le périphérique de stockage choisi précédemment.

DU_Erase_Storage

La procédure de copie se lance. Cette étape peut prendre plusieurs minutes.

DU_Copying_Blocks

L’image NetInstall étant restaurée sur la clef USB, cette clef est maintenant prête à être connectée à un Mac pour une nouvelle installation de Mac OS X. Pour faire amorcer le Mac sur la clef, il vous suffit de maintenir la touche Option au démarrage du PC. Cette touche se trouve entre la touche crtl et cmd.

keyboard_option_key

Le nom de votre clef USB ou de votre disque dur externe aura été renommé. Vous pouvez voir ci dessous l’ensemble fichiers (des packages .pkg, des méta-packages .mpkg et des fichiers contenant les propriétés .plist) stockés sur votre disque externe.

Storage_Content

Voila pour la première forme de déploiement local. Cette méthode a pour avantages d’être simple et rapide à mettre en oeuvre. Elle s’avère très pratique pour un déploiement ponctuel.

Déploiement avec l’utilitaire de disque

Vous pouvez également copier une image d’un disque dur à un autre. Pour ce faire, connectez les deux Mac ensemble avec un câble FireWire ou Thunderbolt. Le  mode cible permet de monter le disque dur interne d’un mac A sur un mac B comme s’il s’agissait d’un disque dur externe. Il est ensuite très simple de restaurer une image disque sur le disque de A. Vous devez donc démarrer l’ordinateur cible en mode Target. Lancez alors l’utilitaire de disque. Dans le volet de gauche, cliquez sur l’image système NetInstall puis glissez le disque dur de l’ordinateur cible dans le champ Destination. Vous pouvez enfin cliquer sur restaurer. Une fois le processus terminé, vous pourrez redémarrer l’ordinateur cible normalement.

Note : Il existe un autre moyen plus simple pour démarrer en mode cible un mac. Plutôt que de maintenir la touche T au démarrage, dirigez vous dans les préférences système. Cliquez ensuite sur Disque de démarrage.

Préférences_Système_DdD

Cliquez simplement sur Mode disque cible… Ça n’est pas plus compliqué que ça. :-)

PS_Démarrage

Déploiement avec NetInstall

Les fonctionnalités NetBoot, NetInstall et NetRestore offrent un moyen de gérer les systèmes d’exploitation et les logiciels nécessaires à l’activité des clients. Plutôt que de passer d’un ordinateur à l’autre avec un DVD d’installation ou même un périphérique de stockage, il est possible de tout gérer depuis le serveur.

Avec NetBoot et NetInstall, les postes clients peuvent démarrer depuis une configuration OS X standardisée, destinée à une tâche spécifique. Étant donné que les clients démarrent sur la même image, il est possible de mettre à jour rapidement l’environnement des utilisateurs en ne modifiant que l’image disque NetBoot.

NetInstall est supporté uniquement au travers d’une connexion Ethernet. Il est grandement déconseillé de mettre en place un tel système en utilisant une connexion Wifi.

Configurer le serveur NetInstall

Serveur

Commençons par le commencement. Avant même de lancer l’application serveur, il va nous falloir stocker nos images de démarrage par le réseau, autrement dit nos Network Boot Image (dossiers .nbi) dans le dossier adéquate.

open /Library/NetBoot/NetBootSP0/

Copiez puis collez votre image dans ce dossier. Pour activer NetInstall sur votre serveur, il faut qu’au moins une image NetBoot soit présente dans ce dossier.

Ceci fait, commençons par lancer l’application Server. Cliquez sur le menu NetInstall sur le volet de gauche.

Server_NetInstall

Vous devriez voir votre image NetBoot apparaître comme ci-dessus. Vous pouvez modifier l’interface utilisée pour ce service si vous disposez de plusieurs carte réseaux.

Server_Interfaces_reseau

Vous pouvez également choisir ce que vous désirez stocker et a quel endroit. Vous stockez soit l’image et les données, soit l’image uniquement, soit les données uniquement soit rien.

Server_Reglages_Stockage

Vous savez déjà ou se trouve les images, pour rappel, elles se trouvent dans :

/Library/NetBoot/NetBootSP0

Les données en revanche se trouve dans un autre dossier que vous avez pu apercevoir. Il s’agit de :

 /Library/NetBoot/NetBootClients0

Il est également possible de restreindre l’accès de certaines images à certains client (Adresse Mac) ou à certain type de client. Par exemple rendre une image NetBoot disponible uniquement aux Mac mini de 2010. Ces restrictions peuvent également être appliquées lors de la méthode avancée de création d’image NetBoot via Automator.

Server_Filtrage_Adresse_Mac Filtrage d’adresse Mac

En cliquant sur une image NetBoot ou NetInstall disponible, puis en cliquant sur le petit engrenage situé en bas de la page, voici les options qui s’offrent à vous.

Server_Parametres_Image

Server_Filtrage_Mac Filtrage par type de poste client

 

Il est également possible de modifier l’index de l’image système. Quel est l’intérêt ? Si vos images NetInstall ne sont stockées que sur un seul serveur, l’index de l’image pourra prendre une valeur comprise entre 1 et 4095. Si par contre vous désirez faire du Load Balancing (équilibrage de charge), donc disposer de plusieurs serveurs NetInstall. L’index de l’image devra être une valeur supérieur ou égale à 4096.

Server_Index_image

Ci-dessous, la liste des clients connectés au serveur NetInstall.

Server_NetInstall_Clients

Client

Côté client, deux possibilités s’offrent à vous.

Soit vous maintenez la touche N au démarrage du client. Le protocole BSDP (Boot Service Discovery Protocol) entre alors en fonction afin de trouver un serveur NetInstall. La deuxième solution, consiste à vous rendre dans les préférences système puis de cliquer sur Disque de démarrage.

Préférences_Système_DdD

Une fois dans ce menu, il vous suffit de sélectionner l’image NetBoot ou NetInstall puis de cliquer sur Redémarrer.

OSX_Choix_disque_demarrage

Au redémarrage du client, vous devriez vous retrouver avec un écran comme ceci :

Capture d’écran 2014-01-09 à 22.09.17

Cet article est maintenant terminé. Le suivant concernera l’outil d’administration mis à disposition par Apple pour gérer son parc informatique à distance, à savoir Apple Remote Desktop.

2 commentaires

  • Bonjour,

    La manip fonctionne correctement avec une image netinstall de Yosemite, mais lorsque j’essai de redescendre une image netinstall de Mavericks, j’ai deux messages d’erreur possible :
    Sans formatage du disque dur : « OS X 10.10 ou ultérieur est requis. Os x n’a pas pu être installé sur ce disque ».

    Avec formatage du disque dur : « OS X n’est pas installé. Os x n’ pas pu être installé sur ce disque ».

    Information concernant le serveur et l’image :

    Lorsque je fais la manip avec une image netinstall de Mavericks sans packages, cela fonctionne correctement.

    J’utilise un serveur sous OS X 10.10 et OS X Server 4.

    Je vous remercie d’avance pour votre aide.

    Cordialement

    Cyril MONMON

    • Donc impossible de créer une image NetInstall Mavericks avec la dernière version d’Os X Server ? Je n’ai jamais rencontré ce problème… Avez-vous dans le pire des cas une ancienne version d’OS X Server ?

Répondre