View Sidebar
OS X Server : Présentation

OS X Server : Présentation

27 novembre 2013 23 h 02 min0 commentaires

Dans cet article, je ne ferai pas la marche à suivre pour installer un Serveur OS X. Il n’y a absolument aucune difficulté. Il vous suffit d’installer votre système d’exploitation OS X (client) puis d’installer l’application Server Manager (Gestionnaire de serveur) pour le transformer en OS X Serveur. Ce n’est pas plus compliqué que ça. :)

Je vais vous parler de quelque chose de plus intéressant, qu’est-ce qu’on peut en faire de ce serveur tournant sous OS X ? À qui se destine-t-il ? Quelles sont ses fonctionnalités, son évolutivité, son interopérabilité avec d’autres logiciels et/ou systèmes d’exploitation et enfin, quelles sont ses limites si limite il y a. Il est évident qu’au vue du peu de connaissance et de pratique dont je dispose pour le moment, les réponses à ces questions sont susceptibles de changer.

L’interface se décompose en quatre parties : Server, Comptes, Services, Avancé. Point par point, voici les fonctionnalités mises en avant par l’interface graphique du Server Manager.

Server Manager Vue d’ensemble

Commençons par la partie Server. Celle-ci comporte cinq sous-menus.

Le premier menu possède trois onglets. Ce menu porte le nom de votre serveur. Ici, je l’ai appelé HomeServer. Vous pouvez le changer simplement via le bouton Modifier situé en face. Juste au dessus, la partie caché concerne le nom de votre domaine. Il vous sera utile un peu partout :). Il sera également utile pour l’accès distant.

Réglages Réglages

 

Stockage Stockage

Juste en dessous, le menu Alertes vous informe de toutes les modifications effectuées sur le serveur. Il vous propose également de corriger les éventuelles erreurs.

Capture d’écran 2013-11-27 à 21.37.42 Alertes

Le menu Certificats liste les … certificats ! À quoi sert un certificat ? Tout simplement à certifier que le serveur sur lequel vous allez possède bien l’identité qu’il prétend avoir. Autrement dit, lorsque vous tapez dans votre navigateur https://www.apple.com, vous demandez une connexion sécurisée avec le serveur, d’où le https. Ce « s » signifie qu’un certificat SSL est installé.

Capture d’écran 2013-11-27 à 21.55.05

Lorsque vous cliquez sur le Apple Inc. sur fond vert, vous pouvez choisir d’afficher le certificat lié au serveur. Ce certificat certifie que le serveur sur lequel est hébergé le site correspond bien à Apple.com. Ce certificat est délivré par une CA, une autorité de certification. Un certificat possède une date d’expiration et doit donc être renouvelé.

Capture d’écran 2013-11-27 à 21.55.28 Certificat sous Safari

 

Historique regroupe l’ensemble des logs des différents services. C’est un outil important et une aide précieuse pour un administrateur système.

Historique Historique

Il permet entre autre de vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble du système, ses fonctionnalités et si des défauts surviennent, de savoir (ou d’essayer) quelles en sont les causes et comment y remédier.

Enfin, le dernier menu de la partie Server concerne les Statistiques. Celles-ci permettent de contrôler l’état du serveur et plus précisément de ses performances. De telles statistiques servent à faire ce qu’on appelle du Monitoring, c’est à dire surveiller le bon fonctionnement du serveur, quel est le service le plus gourmand en ressource, comment équilibrer les charges etc. Cet onglet reste très limité, il n’affiche que la charge CPU, l’utilisation de la mémoire ainsi que le trafique entrant et sortant du réseau. Il existe un protocole destiné au monitoring, il s’agit du SNMP (Simple Network Management Protocol).

Statistiques Statistiques

Voila, cette courte présentation est terminée. Dans les prochains articles, je détaillerai l’installation et la configuration des autres services d’OS X Server.

Répondre